Ferdinand, Nahimana, Le Combat pour la vérité, Collection Pyramides, Format 13x18, 120p. ISBN 9782919201044. Prix: 10 euros.

Après l’analyse des causes de la tragédie rwandaise publiée sous le titre Le Rwanda: les virages ratés (éd. Sources du Nil), Ferdinand Nahimana interpelle les élites rwandaises embourbées dans les haines et les conflits interethniques, dans le régionalisme et les égoïsmes générateurs de politiques d’exclusion. Dans Le combat pour la vérité, il veut faire comprendre que le Rwanda des trois élites (tutsi, hutu du « sud » et hutu du « nord ») est voué à l’échec au détriment du peuple tout entier. Il faut une élite nationale décidée à briser la culture rampante des barrières pour faire entrer la nation rwandaise et son peuple dans une ère nouvelle. Cette élite doit s’atteler à la recherche de la vérité sur les crises successives, surtout sur les événements sanglants qui émaillent l’histoire du Rwanda depuis plusieurs décennies. Cette vérité est une nécessité fondamentale car sans elle, il est impossible de rendre une justice équitable en faveur des victimes et à l’encontre des responsables de ces événements. Or sans cette justice pour tous, il ne pourra jamais y avoir de paix et de progrès durables. Les rancœurs subsisteront; elles étoufferont la concorde nationale.

L'auteur:

Prisonnier politique détenu par l’ONU depuis 1996, Ferdinand Nahimana est docteur en histoire, ancien professeur à l’université nationale du Rwanda et ancien directeur de l’Office rwandais d’information. Ce livre est le fruit de sa réflexion continue sur les voies susceptibles de sortir son pays des cycles de violence. Il a achevé de l’écrire dans la prison du TPIR à Koulikoro au Mali.

Du même auteur:

Ferdinand Nahimana, 2007, Rwanda: les virages ratés, Collection "Le droit à la parole", Editions Sources du Nil. Format 16x24, 447p. Voir les détails.

accueil