Innocent Nsengimana, 2012, Rwanda: la marche vers l'indépendance 1952-1962, Collection "Pyramides", format 13x21, 254p. 9782919201082. Prix 15 euros.

La marche du peuple rwandais vers l’indépendance proclamée le 1er juillet 1962 fut conduite par des hommes qui souhaitaient que les valeurs démocratiques s’installent au Rwanda. Leurs motivations étaient la promotion de la dignité humaine, de l’égalité et de la justice sociale. Cette marche fut balisée de divers événements dont certains ont été évoqués dans le présent essai. Les acteurs qui durent intervenir furent également variés. En plus des acteurs nationaux, l’échiquier politique rwandais fut, de 1952 à 1962, occupé par d’autres acteurs, à savoir l’ONU, l’autorité tutélaire ainsi que les missionnaires.
Les faits et gestes contenus dans cet essai permettent au lecteur de découvrir les rôles joués par ces différents acteurs et d’établir les responsabilités de chacun. Ils permettent aussi de comprendre le présent eu égard aux comportements que les acteurs politiques affichent dans leurs actions politiques. Ils permettent, en fin de compte, de faire le procès en toute objectivité de l’état dans lequel sont plongées aujourd’hui, 50 ans après, les valeurs pour lesquelles les artisans de l’indépendance du Rwanda se sont battus. Cette objectivité est très fondamentale car elle contribue à l’éclosion de la vérité historique, sur laquelle s’édifie la mémoire collective d’un peuple, point de départ d’un « vivre ensemble » harmonieux…

L'auteur

Docteur en Histoire, Innocent Nsengimana est chercheur en histoire africaine. Ancien professeur à l’Université Nationale du Rwanda et ancien directeur du Département d’histoire, il est l’auteur de plusieurs publications sur la région des grands lacs africains. En 2003, il a, entre autres, publié Le Rwanda et le pouvoir européen (1894-1952). Quelles mutations ?

Livres sur le même thème:

Marcel POCHET, 2012, Rétrospective: le problème ruandais 1952-1962, Volume 1, Dossier 1 Le Conseil Supérieur du Pays, Collection "Documents d'Archives pour servir à l'histoire". Format 21x29,7; 217p. Voir détails.

Julien Nyssens, 2012, A pied d'oeuvre au Rwanda 1948-1961: Batwa, Bahutu, Batutsi ne sont que des prénoms, Banyarwanda est notre nom de famille, Format 14,8x21, 138p. Voir détails.

Ferdinand NAHIMANA, 2007, Rwanda, les virages ratés, Collection "Le droit à la parole" Format: 16x24; 447p. Voir détails.

 

Traduit en allemand: Ruanda: Der Weg in die Unabhängigkeit (1952-1962). Ein Beitrag zur ruandischen Zeitgeschichte. (adressez vos commandes à sources_du_nil@yahoo.fr)
accueil