Madeleine Raffin, 2012, Rwanda, un autre regard: Trois décennies à son service, Collection Mémoire collective, 203p. format 14,8x21, ISBN: ISBN : 9782919201105
Pendant presque trente ans, j'ai vécu dans le pays « des milles collines », partageant avec les Rwandais des moments de convivialité inoubliables, mais aussi les pires heures de leur terrible Histoire.
Cet ouvrage est d'abord le témoignage d'un engagement quotidien, l'histoire « d'une vie au service du Rwanda » et un hommage aux gens qui m'ont ouvert leur culture et qui ont partagé cette même volonté de faire avancer le pays, jour après jour.
J'ai été présente au Rwanda tout au long de cette année tragique de 1994, et je n'ai cessé de circuler, sans véritable protection. J'ai franchi ces terribles barrières, j'ai secouru des blessés, évacué des personnes. J'aurais pu me faire tuer des dizaines de fois, pourtant je suis encore là, presque étonnée d'avoir survécu, quand tant d'amis ont péri.
Ce livre est aussi le témoignage de toutes les solidarités que j’ai pu rencontrer, y compris celle des militaires français de l’Opération Turquoise. Pourtant, le 7 mars 1997, soit trois ans après l'arrivée au pouvoir du FPR de Paul Kagame, je recevais un avis d'expulsion m'obligeant à quitter le pays dans les 24 heures.
Aujourd'hui dans ma maison familiale de Saint-Lieux les Lavaur, petite commune du Tarn, je suis à mon tour une « réfugiée », d'une certaine manière. Certes pas inactive, ceux qui me connaissent savent que j'en serais bien incapable...
Ecrire sur le Rwanda aujourd'hui n'est pas anodin. Face à la propagande du régime rwandais, l'incompétence ou la malhonnêteté de certains journalistes et le cynisme de quelques-uns de nos dirigeants, il est important de témoigner... parce qu'il faut que le Rwanda se tourne vers son avenir, et qu'on ne construit pas le futur sur le mensonge.

L'auteur

Directrice de la Caritas Gikongoro (1993-1997) au plus fort des événements qui ont endeuillé le Rwanda, Madeleine Raffin y avait débarqué en 1968. Professeur certifiée de Mathématiques au Lycée de Mazamet, elle quitta son poste pour enseigner au Petit Séminaire de Kansi-Butare (1968-1986) et occupa le poste de préfète des études au Groupe scolaire Marie-Merci à Kibeho-Gikongoro (1986-1993). Elle a été nommée Chevalier de l'Ordre National du Mérite (1973) et des Palmes Académiques (1985).

© 2012 Editions Sources du Nil