Pyramides > Ferdinand Nahimana

Le Combat pour la vérité

Nahimana Ferdinand

10€

Collection

Pyramides

Format

13x18

Année

2011

Pages

120

ISBN

9782919201044

A propos du livre

Après l’analyse des causes de la tragédie rwandaise publiée sous le titre Le Rwanda: les virages ratés (éd. Sources du Nil), Ferdinand Nahimana interpelle les élites rwandaises embourbées dans les haines et les conflits interethniques, dans le régionalisme et les égoïsmes générateurs de politiques d’exclusion. Dans Le combat pour la vérité, il veut faire comprendre que le Rwanda des trois élites (tutsi, hutu du « sud » et hutu du « nord ») est voué à l’échec au détriment du peuple tout entier. Il faut une élite nationale décidée à briser la culture rampante des barrières pour faire entrer la nation rwandaise et son peuple dans une ère nouvelle. Cette élite doit s’atteler à la recherche de la vérité sur les crises successives, surtout sur les événements sanglants qui émaillent l’histoire du Rwanda depuis plusieurs décennies. Cette vérité est une nécessité fondamentale car sans elle, il est impossible de rendre une justice équitable en faveur des victimes et à l’encontre des responsables de ces événements. Or sans cette justice pour tous, il ne pourra jamais y avoir de paix et de progrès durables. Les rancœurs subsisteront; elles étoufferont la concorde nationale.

A propos de l'auteur

Ferdinand Nahimana est détenteur d'une maîtrise et d'un doctorat en histoire obtenus respectivement à l'Université Laval-Canada (1977) et à l'Université Paris 7-France (1986). Professeur à l'Université nationale du Rwanda, il a été Doyen de la faculté des Lettres ensuite Secrétaire général adjoint de cette Université. Il a dirigé le Centre de la connaissance de l'homme et de la société rwandaise à l'Institut de Recherches Scientifiques et Technologiques (IRST). Il a été également Directeur de l'Office Rwandais d'Information (ORINFOR). En application de l'accord de paix d'Arusha, il a été désigné Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans le Gouvernement de transition à base élargie en janvier, puis en mars 1994. Prisonnier depuis mars 1996, il a achevé d'écrire cet ouvrage le 15 janvier 2007 dans sa cellule de la prison de l'ONU à Arusha en Tanzanie. Il est l'auteur de plusieurs publications. Pour des informations détaillées et complètes à propos des publications et de la biographie de l'auteur, voir: www.nahimana.info

© 2004-2020 Editions Sources du Nil